Tornar enrere
no existe la traducción núm 104

Château

Citernes


Citernes

L'approvisionnement en eau a toujours été l'un des principaux problèmes de tout type de fortification, surtout lorsqu'il n'y a pas de source à l'intérieur. L'eau destinée à la consommation humaine était collectée pour les toits des bâtiments. Pour d'autres usages, tels que l'alimentation des chevaux ou le refroidissement des canyons, l'eau était utilisée, dans la mesure du possible, à partir de barrages sur des routes ou des fossés.…

Lire plus

Contre-garde


Contre-garde

Une contre-garde est un ouvrage extérieur fortifié formé de deux angles qui forment un angle construit en avant des bastions pour couvrir les fronts. Comme le Revellí, cette contre-garde a été conçue pour remplir la fonction de travail défensif externe, mais les neuf nécessités de donner un accès à roues à la forteresse l'ont intégrée dans le corps principal.…

Lire plus

Bastion de Santa Barbara


Bastion de Santa Barbara

Santa Bàrbara est le plus petit des édifices fortifiés de la forteresse et le seul qui puisse être considéré à juste titre comme un bastion au sens théorique et traditionnel. Les bastions sont construits avec une des pointes dirigée vers l'extérieur de la forteresse, de sorte que les canons qui les défendent permettent de frapper un large front d'attaque. Les bastions étaient autrefois baptisés des noms de saints. Santa Barbara est l…

Lire plus

Baluard Major


Baluard Major

Le Baluard Major est le plus grand de la forteresse. Il pouvait contenir jusqu'à onze canons de mortier de gros calibre, étant l'une des meilleures artilleries du pays à l'époque. Pour le maintenir en service, il avait besoin d'environ soixante-dix hommes.  Aujourd'hui, une grande partie du bastion est en ruine, ce qui rend difficile la reconnaissance du bâtiment d'origine.  Carolin, guide locale d'Hostalric, vous présente cet espace du C…

Lire plus

La tour de l'horloge


La tour de l'horloge

À l'origine, dans la tour de l'horloge actuelle, un système de télégraphie optique fonctionnait pour recevoir et envoyer des signaux. Entre 1848 et 1850, plusieurs lignes sont tracées en Catalogne pour maintenir la communication des garnisons du pays avec Barcelone. La ligne qui relie la ville de Condal à Gérone passe par Hostalric et va à Vic. Ce système de transmission a fonctionné jusqu'en 1862. Aujourd'hui, la tour est utilisée com…

Lire plus

Dent de scie


Dent de scie

La dent de scie est une sorte de construction qui apparaît fréquemment dans le cas de remparts érigés sur terrain irrégulier. Le manque d’espace pour la mise en place de bastions justifie son utilisation. Au milieu du terre-plein on distingue l'entrée d'une double galerie qui donne accès aux deux poternes. Une conduit au “laboratoire de chimie” (laboratoire des munitions) et l’autre au fossé. La rampe du cavalier conduit à l…

Lire plus

Visite virtuelle


Visite virtuelle

Nous vous invitons à faire une VISITE VIRTUELLE par les principaux espaces du château d'Hostalric à travers des photos panoramiques à 360º. Ne vous contentez pas de cette dégustation et venez nous rendre visite! Il y a beaucoup plus à découvrir!…

Lire plus

Porte des chariots


Porte des chariots

Construite au XVIIIe siècle, la porte des Chariots (Carros) constituait le principal accès à la forteresse. À son origine, le pont situé juste devant la porte disposait d’une partie levante. Il fut construit pour relier le chemin couvert, le ravelin et la contre-garde et permettre l’accès au trafic routier. Pour pouvoir fermer cet espace, on construisit cette large porte qui finit par recevoir ce nom. Le pont était défendu par des m…

Lire plus

Fossé


Fossé

Le fossé d’Hostalric fut creusé à même la roche et entoure le château sur ses deux tiers. C’était une difficulté supplémentaire à laquelle devaient faire face les assaillants du château. En effet, après s’être emparé du chemin couvert – la route actuelle –, ils devaient descendre dans le fossé et tenter d’escalader le mur. Signalons qu’il s’agissant d’un fossé sec, car la pluie était collectée dans la citerne…

Lire plus

Corps de garde


Corps de garde

Construction située à l’intérieur de la contre-garde composée de deux salles semi-enterrées dotée d’une petite annexe pour l’officier. Le corps de garde remplissait plusieurs fonctions. La salle arrière servait de poudrière provisoire et la salle la plus proche de la porte des Chariots avait été dotée de deux niveaux accueillant le corps de garde, un cachot et le dortoir de la troupe. Aujourd’hui, c’est le centre d’interp…

Lire plus

Bastion de Santa Tecla


Bastion de Santa Tecla

Le bastion est l’élément essentiel de la fortification moderne sachant qu’il est le point d’articulation de la forteresse. Il s’agit d’un ouvrage de forme pentagonale en saillie du corps principal. Sa première fonction consistait à supprimer les angles morts dont pouvaient pâtir d’autres constructions. C’est pourquoi ils disposaient tous d’échauguettes dans l’angle le plus saillant et d’archères-canonnières autour. L…

Lire plus

Petit poudrière


Petit poudrière

Cette petite poudrière servait aux opérations de chargement des projectiles explosifs. Elle fait maintenant partie du centre d’interprétation de la forteresse. Située à l’extérieur de l’enceinte, elle a été construite lors de la Guerre du Roussillon(1793-1795) pour effectuer les opérations de chargement des munitions explosives comme les projectiles de mortier, les grenades à obus et d’autres engins de guerre utilisés à l…

Lire plus

Poudrière principale


Poudrière principale

Au-dessus du bastion de Santa Bàrbara, se trouve la première poudrière de la forteresse. Elle a été construite après la guerre de Succession (1713-1715). Elle pouvait stocker jusqu’à 25 tonnes de poudre. Elle servait à stocker la poudre et les engins explosifs du château. Sa structure était dotée de contreforts, de petites aérations dans les parois et d’un mur périphérique. Elle conserve aujourd’hui encore la même structure.…

Lire plus

Galerie à l’épreuve des bombes


Galerie à l’épreuve des bombes

Tout près de la poudrière principale s’ouvre une large galerie à l’épreuve des bombes d’environ trois cents mètres de long. Elle était l’axe principal de circulation entre la partie basse de l’enceinte et le grand bastion. La galerie à l’épreuve des bombes garantit une circulation entièrement à couvert. Les services vitaux comme la boulangerie ou l’hôpital y avaient été transférés. Elle a même logé des troupes pen…

Lire plus

Ravelin


Ravelin

Le ravelin ou demi-lune est une structure défensive triangulaire située devant le corps de la fortification principale, le plus souvent de l’autre côté d’un fossé. Son rôle était de diviser les forces de l’attaquant et de protéger les murs de courtine par des feux croisés. Ces constructions triangulaires se situaient à l’extérieur de l’enceinte principale de la fortification. Paco, guide locale d'Hostalric, vous présente l…

Lire plus

Porte des Secours et chemin de la ville


Porte des Secours et chemin de la ville

Elle fut l’accès principal de la forteresse. Cependant, après la construction de la porte des Chariots/ Carros, elle devint un accès secondaire. Le chemin reliait la ville fortifiée au château. D’ailleurs, pour accéder au château depuis la ville, il fallait passer trois portes, chacune dotée de ses ouvrages défensifs.    …

Lire plus

Cavalier et place d'armes


Cavalier et place d'armes

Dans toutes les fortifications, les places d’armes constituaient les espaces centraux autour desquels se distribuaient les dépendances de la forteresse. En outre, comme il s’agit d’un large espace extérieur, elle servait à la formation et à la détente des soldats. Elles accueillaient également des cérémonies de la garnison. En dessous se trouve la principale citerne de la forteresse qui est aussi la plus grande. Le cavalier occu…

Lire plus